Cocu

Parmi les valets, les larbins, les crétins, les pigeons, les lopes, les dévoués. S'il y a bien une place de choix , c'est celui du cocu assumé. 


Mais n'est pas cocu qui veut. Un bon cocu est celui qui va se sacrifier, se plier, se surpasser juste pour satisfaire au plaisir de sa Maîtresse. Et pour celà, bien entendu, il va raquer.


Raquer pour les chambres d'hôtel, les restaurants, les encas et autres extras



Il va raquer, et c'est l'essentiel, pour sa beauté, que seul un vrai mâle sera digne d'en profiter.


Le coiffeur, son épilation, ses parfums, ses vêtements, ses chaussures et bien entendu sa lingerie



Lingerie que son bel amant saura dévoiler, apprécier, caresser, peut-être déchirer et assurément souiller.

Mais qu'importe. Parce que  cocu se proposera de racheter/rembourser sitôt sa Maîtresse rentré. Car en bon cocu docile il l'aura attendu fébrile. Se rongeant les sangs, attendant impatiemment qu'elle lui raconte les moindres détails des plaisirs qu'il lui a fait subir, tout en s'empressant de raquer, à chaque orgasme évoqué.



 Parce que cocu vit par procuration. Cocu vit à travers sa frustration. Parce que bien entendu, cocu lui n'y a pas droit.



Malmené, frustré,  formaté, c'est comme ça que cocu s'épanouit. C'est comme ça aussi qu'il se revèle. Voulant toujours plus. Gourmand, avide de satisfaire à tout prix. Privé d'orgasme, il en oublit sa propre queue. Elle lui est devenu inutile. Futile.



Alors cocu se soulage comme il peut... Puis cocu se prend à rêver. Doucement il bascule... Sous homme incapable de satisfaire une femme sexuellement, il en vient à jalouser sa Maîtresse des queues qui la font vibrer. Il voudrait les préparer en prémices. Il voudrait les nettoyer à l'issue. 



Cocu chaste devient cocu chienne. Salivant du foutre qui coulerait sur sa langue. Suceuse. Mouillant à l'idée de la faveur que sa Maîtresse pourrait lui accorder en se faisant défoncer. Pute. Ne se voyant plus d'aucune autre utilité dorénavant. Si ce n'est... Raqueuse. Des sommes à 3 chiffres qui s'accumulent entre eux



Mais quoi de plus beau et généreux pour sa Maîtresse de s'en voir remercier. C'est à mon sens la plus belle des récompenses...



Non, assurément, n'est pas cocu qui veut



Eva

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now